Qi Gong de la cigogne

Le Nei Yang Gong




 

 Nei Yang Gong Histoire du Nei Yang Gong Hopital de Qi Gong de Beidaihe
 
Le Nei Yang Gong est une méthode Dao Yin qui comporte 3 niveaux de développement venant s’ajouter aux 3 développements en Qi Gong : le corps, le souffle et l’esprit. Pour chaque niveau, l’école propose des exercices statiques et dynamiques.
Nei signifie interne
Yang signifie nourrir
Gong signifie travail  
 
La partie thérapeutique axe son travail sur les postures statiques et les respirations spécifiques. La partie dynamique comporte 2 méthodes de 12 mouvements soit 24 mouvements. Seuls les 12 mouvements du Nei Yang Gong sont enseignés en Europe et ils représentent les pratiques les plus courantes dans le monde…
 
Cette méthode dynamique se nomme « Qi gong pour nourrir l’intérieur » ou encore « le Qi gong pour faire circuler l’énergie en renforçant les tendons ».
 
La spécificité de l’école Nei Yang Gong :
De façon générale, elle renforce les os et les tendons, tonifie les quatre membres, régularise les organes et les entrailles, harmonise l’énergie et le sang.
 
Les effets de la pratique agissent donc sur le Xi, Chi, Shen comme dans la tradition du Yang Sheng.
Les respirations spéciales, telles que la respiration douce (inspiration, expiration, rétention) et la respiration dure (inspiration, rétention, expiration) accroissent l’efficacité et différencient cette méthode.
 
Concernant le travail de l’esprit, les principes à respecter sont les suivants :
- L’esprit suit le corps
– Les mouvements s’harmonisent avec l’esprit
– Union étroite et parfaite entre l’esprit, l’énergie et la force physique.
 
Concernant les mouvements de Qi Gong, une importance particulière est donnée à l’étirement, à la rotation et à l’extension de la colonne vertébrale,aux mouvements réguliers et harmonieux des quatre membres, au travail d’assouplissement des épaules, des hanches, de la région lombaire et de toutes les articulations.
 
C’est donc une méthode excellente pour soigner des maladies comme la bronchite, les problèmes digestifs, l’asthme, la nervosité, l’hypertension, les douleurs des jambes et de la région lombaire, l’arthrose, la cervicalgie et la lombalgie. L’un de ses intérêts est donc son rôle préventif pour toutes ces maladies.